750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prendre du temps pour soi

Ces mots, je les ai répétés en boucle. Mais, je n’arrivais pas à sauter le pas. Dire non à ses obligations, aux gens qui sans cesse nous sollicitent, ça nous donne de la valeur, ça nous rend indispensable (du moins l’impression), mais surtout ça nous pollue.

Chaque matin, la liste des choses à faire en urgence s’allongeait alors que moi, la chose la plus importante était de prendre du temps pour moi.

En février 2019, j’ai tout posé (mes tâches quotidiennes, mes envies, mes peurs, mes désirs…). Je suis devenue spectatrice de ma journée. C’est qu’elle court la fille que j’observe. Ça lui donne du stress et surtout aucune satisfaction.

Ainsi, j’ai plaqué beaucoup de choses ( des clients pollueurs surtout), et j’ai pris le temps de réfléchir à ce que je voulais faire de ma vie.

Mais pour quoi faire ?

 

Pour se retrouver.

Retrouver ce temps où je m’écoutais respirer. Cela n’est pas grand-chose, mais y a longtemps que je ne le fais plus.

A réfléchir, je pense que j’étais quotidiennement dans une course, et que le repos s’identifiait qu’en période de sommeil. Tout le monde sait que ça dure qu’un temps, et que la corde va péter.

Le soir, au coucher, j’étais totalement insatisfaite de ma journée et cela me frustrait énormément. Ce n’est pas ça la vie.

Insatisfaite car j’aime tant certaines tâches  et que je ne fais jamais (photo, balade, lecture, écriture, tricot), une vie de mémère quoi !

Pour ne plus trouver d’excuses

Des excuses, j’en trouvais à la pelle.

Dire non, je ne peux pas, je n’ai pas le temps, je dois travailler, j’ai déjà dépassé l’échéance.

Bref, tout le monde dans mon entourage connaissaient les paroles de ma chanson. Au fond de moi, ça se voyait que je mentais.

Se dégager du temps pour les choses primordiales à son existence personnelle  devenait indispensable. Alors, j’ai décidé de noter la liste des tâches qui était importantes pour moi.

Elle était longue et pourtant j’en réalisais peu. Je vais donc remédier à cela

Passer  du temps sur mon blog

Le pauvre, je l’ai délaissé voir même oublié. Pas le temps de m’y arrêter vous déposer quelques mots, d’y déposer des recettes, de partager mes voyages, alors que j’adore cela.

Finalement, je dois prendre du recul pour mieux m’arrêter sur mon blog. Il est ouvert depuis 2015, ceux qui me suivent, me connaissent. On y parle, cuisine saine, légère. Des trucs et astuces sur « mieux consommer », « manger local »…..

Moins travailler pour passer plus de temps sur mon blog ne veut pas dire que je vais vous inonder de recettes.  Je vais d’abord faire évoluer mon blog, l’embellir et le travailler pour qu’il puisse m’accompagner dans mon nouveau projet.

Et oui, J’ai un projet qui me tient à cœur, un changement radical dans ma vie professionnelle. Je pense avoir fait le tour de ce que je fais. Je ne suis plus du tout épanouie dans mon travail….Et ce n’est pas parce que je n’ai plus 30 ans que je dois attendre sagement la retraite. Je vais en mourir sinon !

 ça va prendre du temps, mais maintenant j’ai enfin ce temps !

Ce chamboulement est la première étape de ce qui va se mettre en place dans ma vie personnelle !

Me comprenez-vous ? Vous avez aussi vécu cela ?

 


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delphine 25/03/2019 17:31

Je te comprends tout à fait, et c'est vraiment bien que tu arrives à le coucher sur papier..et nous le partager
Bravo à toi pour ta détermination..Je t'admire.
Bisous et belle soirée

La gourmandise de Violette 25/03/2019 21:12

merci à toi
bisous

lesdelicesdethithoad 25/03/2019 17:15

je comprends tout à fait ce que tu ressens;
mon corps m'a dit stop en juillet...
j'ai lâché mon VDI et je me contente de mon invalidité
je m'organise pour me reposer l'après-midi pendant 2h; jet si mon blog n'est pas à jour et bien ça sera pour demain
bonne semaine

La gourmandise de Violette 25/03/2019 21:14

J'ai commencé à voir que mon corps avait du mal à suivre, plus de force, les journées sont trop longues, ça m'épuise moralement et surtout physiquement.
Prends soin de toi
bisous