750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Circuit Irlandais

Aujourd'hui, je vous retrouve ici non pour vous parler cuisine (quoique j'adore cela), mais pour vous parler de notre escale de 8 jours en Irlande.

Notre départ est programmé à demain, et je suis hyper stressée. Peur d'oublier surtout et aussi j'avoue, peur de conduire à gauche.

Un circuit est établi et je passerai chaque jour pour en parler.

Chaque nuit, nous changeons d'hôtel, et on peut dire que je vais être en vacances à 100% puisque je ne ferai pas de cuisine, de ménage….

 

En attendant, je vous livre notre programme qui change chaque jour.

jour 1 : DUBLIN-WESTMAETH

jour 2 : WESTMAETH-FARMANAGH

jour 3 : FARMANAGH-SLIGO

jour 4 : SLIGO-MAYO

jour 5 :MAYO- GALWAY

jour 6: Lac Connemara

jour 7 : GALWAY WICKLOW

jour 8 : WICKLOW-DUBLIN

*Jour 1 *

Le voyage s'est bien passé, les Irlandais sont très accueillants et nous voilà prêts à y passer un bon séjour. Le soleil est là, it's very beautiful, mais on sait que ça va pas durer.

La première difficulté pour moi est d'aller chercher la voiture. Les comptoirs de location de voiture ( Avis, Hertz, Europcar...appelés "rent car" sont au fond du Terminal 2. Très bien indiqué, vous les trouvez facilement. 

Mais, vous n'aurez pas le véhicule dans l'aéroport. Une navette vous emmène le chercher . C'est tant mieux, on a l'impression qu'il y a moins de circulation. Après avoir réceptionné notre Polo rouge avec volant à droite et boite de vitesse à manipuler de la gauche, nous voilà à tester le véhicule autour du parking sous les yeux ébahis des Irlandais. Rigolez, mais c'est pas si simple que cela. 

Pour sortir du parking, l'indication M50 ( qui l'autoroute) est nette, vous ne pouvez pas la louper, mais comme nous , prévoyez un GPS avec une carte Irlandaise à jour ( ça nous a coûté 49€ chez Tomtom).

ça y est, nous sommes sur l'autoroute et il nous faut un truc à grignoter. Les émotions creusent. Je vous rappelle que la conduite à gauche me stresse un max. J'occupe le siège avant gauche et ne pas avoir de volant et voir les véhicules venir en sens inverse me perturbe un max.

Direction Asthone. Nous faisons une halte à Tullamore dans l'espoir de voir la distillerie du célèbre Whisky. Nous tombons sur la maison du sandwich. C'est une boulangerie spécialisée dans la production de gros pains  carrés spécial sandwich. Le pain à la mie blanche ou noire est très moelleux. Les tranches sont très grandes et ça a la forme des pains industriels qu'on a dans nos supermarchés sauf qu'ici c'est artisanal et nettement meilleur.Les Irlandais en raffolent. j'opte pour un sandwich toasté avec saumon, œuf dur, salade et carottes râpés. Delicious !

La pluie annoncée nous tombe dessus. Je devrais dire des trombes d'eau qui nous obligent à patienter dans la voiture. Tant mieux, j'ai une petite sieste à faire. Elle aura lieu sur le parking du site historique de Clonmacnoise. Il faut vraiment y faire une halte. 

Vestige du passé, le monastère de Clonmacnoise est un site à visiter si vous aimez vous imprégner de l’histoire irlandaise. Clonmanoise vous ramènera en arrière, au temps des monastères et des hameaux religieux où les prêtres et disciples vivaient ensemble dans un véritable centre culturel où l’on prônait les qualités de la connaissance et de la foi… Il s’agissait en vérité de l’un des plus grands centres universitaires et religieux de l’époque !

L'origine remonte à 545, et vous vous baladerez entre de magnifiques ruines d'une cathédrale, de 8 églises, de 2 tours rondes et de multiples vieilles tombes aux croix celtiques.

Etant une fan inconditionnelle des vieilles tombes et lieu de repos de l'âme qu'on appelle Taphophile, je peux vous assurer que ce moment fut le meilleur de la journée. J'ai pris le temps de m'y perdre, de faire des photos

 

 

 

 

                                                 

Le soir approche et il nous faut rejoindre notre hôtel Le Hodson Bay Hotel.

                                                        face à un beau lac et un grand parcours de golfe. Luxueux, il offre piscine chauffée et spa. Un bar genre Pub très prisé des clients avec musique Irlandaise nous a vraiment plu et nous avons pu diner à l'Escale ( restaurant gastro de l'hôtel).

Nous terminons notre soirée à écouter de la musique Irlandaise en sirotant un Irish Coffee.

La fatigue se fait sentir. Je vous dis à demain.

*2ème jour*

Virginie Grimaldi a écrit <le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie> ( livre que je vous recommande) et elle a raison . Il a beaucoup plu aujourd’hui et pourtant les Irlandais sourient et semblent heureux . Ils doivent savoir vivre en harmonie avec ce sale temps. Si vous oubliez vos lunettes de soleil, pas de souci. Par contre prévoyez le coup vent imperméable . 

Après un délicieux petit déjeuner

( nous mangeons plus que raison ), direction le centre d’Asthone. C’est samedi, les bambins avec leur maman dynamisent le centre ville. 

En femme très désorganisée et pressée , j ai oublié d’acheter un adaptateur pour recharger nos Iphones.

Les façades des pub aux couleurs très vives donnent une touche particulière aux rues. Ça vaut le détour de s y arrêter et d’observer.

Le temps se couvre, on décide de poursuivre notre circuit vers Enniskillen (Irlande du Nord) avec une halte à Killeshandra pour découvrir le superbe château de Cloughhoughter installé sur une petite île du Lough Oughter. Il offre un spectacle charmant. Les difficultés pour s'y rendre avec des chemins non balisés et très boueux. Prenez votre temps, roulez doucement sur ces petits chemins. Vous n'êtes pas à l'abri de croiser un véhicule .

Le Lough Oughter est un ensemble de petits lacs en pleins cœurs du comté de Cavan. Les paysages sont magnifiques sur une campagne Irlandaise à perte de vue et très verte. Le vent soufflait ( difficile de faire des photos) , le courant sur les rivières était puissant et la pluie nous rinçait ! Mais, on n a pas baissé les bras . Quoiqu’on n’aurait pas fait une sieste sous un arbre. Les amoureux de la pêche, de la chasse et des randonneurs sont chez eux !

On poursuit notre chemin jusque Enniskillen .

Le centre ville offre des parkings facile d’accès . N’oubliez pas de vous munir de Livre Sterling, l’Euro n’est la monnaie en Irlande du Nord ( certaines adresses acceptent parfois l'Euro d'après les dires des Irlandais)

Pas de panique, des bureaux de change sont présents dans le centre. Vous ne pouvez pas les louper.

La rue principale est ornée de beaux magasins mais surtout de pub ( je ne vous apprend rien)

Mais surtout trois beaux clochers imposants s’alignent . Une cathédrale St Macartin's , une belle  église  catholique  St Mickael's Church ( ouverte aux visiteurs, rentrez découvrir comme elle est si bien conservée) et une petite église dont je ne saurais vous en dire plus. 

Continuez votre visite en vous rendant au Buttermarket, ancienne fabrique du beurre rénovée en atelier d'artistes avec au centre de la cour, un salon de thé chez Rebecca's Place , idéal pour se restaurer d'une salade et des plats de pâtes. 

après cette balade vivifiante, un thé s'impose chez Charlie's Bar dans la rue principale, pub très animé. Les Irlandais avec une bière suivent les courses de chevaux. 

Direction l'hôtel au LOUGHT ERNE HOTEL, endroit très luxueux au cadre reposant

 

 

 

 

 

 

 

Un immense parcours de golf et un lac entourent l’hôtel aux allures de châteaux médiévales . 

Spa, piscines chauffées , bar, restaurant , vous trouvez tout sur place . 

Nous décidons de retourner dans le centre d’Enniskillen retrouver l’ambiance des pubs qui nous plait tant !

 

 

On s’arrête chez Granny Annie , la décoration est surprenante ,

les objets sont collés à l'envers au plafond.

l’endroit est bondé de monde, on y rentre confiant et on s’est régalé.

Les télé hurlent pour tenter de rivaliser avec la musique Irlandaise, les gens rient , c’est samedi  soir , on passe du bon temps.

Retour à l’hôtel où l’ambiance est plus posée et réservée qui va  bien avec le genre d’hôtel .

Direction le dodo .

*3ème jour*

On prend la route tôt le matin direction Sligo ( nord ouest) sous une pluie battante. Le moral est au plus bas. Les essuies glaces sont à fond et on trace la route en nous faisant de belles frayeurs . De grandes flasques d'eau stagnantes sur la route nous font faire de l'aqua planning.

On fait une halte aux grandes cascades naturelles dans le comté de Leitrim au FOWLEY FALLS. Magnifiques chutes d'eau descendant en escaliers. Garez-vous face aux cascades et accédez y à pied (facile pour s'y rendre). Le parking est gratuit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Face aux cascades,  un très grand lac aux eaux noirs Le Glencar Lake s'impose. Malheureusement, on ne peut pas s'y balader. Reste plus qu'à faire des photos. Quel silence, on prend le temps de s'y arrêter, la nature est si belle.

 

Circuit IrlandaisCircuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit IrlandaisCircuit Irlandais

Le soleil fait son apparition, on file à la plage à la station balnéaire de Strandhill , ou dunes et galets s'imposent et sont fouettés par les énormes vagues. la baignade est interdite, c'est le lieu incontournable des surfeurs.C'est dimanche, bambins et parents se baladent dans les dunes. Y a du monde autant sur la plage que dans les bars.

On fait une halte pour se restaurer rapidement. Pas question de trainer, le soleil est là, on compte bien en profiter. Une soupe maison avec une tranche de pain  noir et un thé pour 7€ fera l'affaire. Il en faut peu pour se régaler.

Circuit IrlandaisCircuit Irlandais
Circuit IrlandaisCircuit Irlandais

Il est plus de 18h, le jour se couche, on décide de rejoindre notre hôtel le SLIGO PARK HOTEL

 

s* 4ème jour *

Il pleut pour pas changer. Le ciel est bas, gris ( voir noir) et j'ai le moral dans les baskets. J'ai tant envie de respirer le grand air vivifiant mais comment rester sous cette pluie battante. Après un très bon déjeuner salé ( pain, omelette et saumon), on prend la route les essuie-glaces à fond!

Sur notre chemin, on rencontre des joggeurs. Mais comment font-ils? 

S'ils peuvent alors nous aussi. On décide de suivre notre programme et de s'arrêter à Carrowskeel ( moins de 10 kms de Sligo) pour voir les falaises de Bricklieve Montains (321m). On y accède très facilement en voiture car les panneaux sont très présents. Laissez votre voiture devant une porte à vache (porte) qui est fermée ( merci de la refermer après votre passage) et vous voilà prêt à faire l'ascension sous la pluie. Il fait très froid ( on frôle le 0°). Tâchez de bien vous couvrir ( le vent souffle beaucoup). Sur les sentiers balisés, vous découvrirez les tourbières et de nombreux moutons qui comme nous montent vers les falaises. Une fois en haut, le panorama est splendide vers Sligo et les lacs.

Comptez environ 1h30 aller-retour. On ne traine pas, on est gelé mais content de cette balade dans la campagne Irlandaise

 

Circuit IrlandaisCircuit Irlandais
Circuit IrlandaisCircuit Irlandais

On continue notre route vers Boyle . C'est sur la route pour aller vers Mayo. Petit bourg mignon qui a la chance de posséder un joli parc d'attraction (fermé à cette époque) près d'un grand lac Lough Key, mais surtout Boyle possède une très belle abbaye bien conservée ( qui figure parmi les plus belles du pays). 

Là aussi c'est fermé en cette saison ( réouverture le 1er avril). Il ne pleut pas, on prend le temps de la contempler.

Circuit IrlandaisCircuit IrlandaisCircuit Irlandais

On trace toujours la route avec une pause au musée National Irlandais  La vie rurale à Turlough Park près de Castelbar.  Je vous suggère de vous y arrêter. Le thème des collections est donc la vie rurale, plus précisément les Arts et Traditions Populaires de 1850 à 1950, c’est à dire les objets de la vie quotidienne des irlandais vivant à la campagne à cette époque.

De style gothique, la maison que vous voyez en arrivant renferme les bureaux des employés. Le musée se trouve derrière et c'est gratuit. Il serait dommage de ne pas s'y arrêter. Vous comprendrez que l'agriculture et la pêche étaient leur seule ressource et que la vie en campagne était rude. 

On y parle de la grande famine, catastrophe de grande ampleur. 

Cependant, tout est inscrit en Anglais. 

Prenez le temps de vous balader dans le parc très bien entretenu.

En sortant du musée, direction le café ( près du musée), où nous avons dégusté une délicieuse part de gâteau au chocolat  avec un thé. Lieu où les Irlandais aiment s'arrêter à la sortie des musées.

 

Circuit IrlandaisCircuit Irlandais

En reprenant notre route vers Mayo, face au musée, vous apercevez en hauteur une vieille tour qui ressemble à une église. Nous décidons de nous y rendre ( 5 min en voiture). Il s'agit d'un vieux cimetière très bien entretenu . Le silence règne, sauf le vent souffle. On contemple l'ambiance. Le temps semble s'être arrêté.

 

Circuit IrlandaisCircuit Irlandais

Il est plus de 17h et comme chaque soir, nous nous rendons à notre hôtel.

La journée n'est pas finie pour nous, après une bonne douche, nous allons à Castelbar pour savourer l'ambiance des pub.

 

*5ème jour*

Tout comme le soleil, le moral revient. Je suis d'attaque pour découvrir pour 2 jours le Connemara. Depuis le temps que j'attendais ce moment de me perdre dans les grands espaces. Mais pour cela, il nous faut rouler. On a prévu de faire des haltes.  On emprunte le CLEW DAY ( la route qui longe la côte). Difficile de faire une pause pour photographier le paysage, il n'y a pas possibilité de s'arrêter en sécurité.

 

 

Clew DayClew Day

Clew Day

On fait une halte dans un joli bourg très animé LOUISBURGH aux vitrines colorées. J'en profite pour faire quelques photos, le soleil pointe le bout de son nez.

 

Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais

On continue notre voyage le long de DELPHY VALLEY

Le paysage change, on voit au loin les montages, on entend les cascades et on est entouré de tourbières. Que c'est beau. Comme l'impression d'être au milieu de nulle part. Les paysages sont fantastiques. Soyez prudents, vous allez rencontrer des troupeaux de moutons qui ne seront pas stressés par votre présence. On traîne tellement que c'est beau. On en prend plein la vue le long de ces paysages fantastiques et grandioses. 

 

Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais

On découvre Les cascades d'AASLEAGH FALLS situées  à 1 kms de la frontière entre MAYO et le CONNEMARA

L'accès à ces cascades se fait à pied avec de bonnes chaussures de marche. Le parking voiture est bien situé. Prenez le temps de vous y balader.
L'accès à ces cascades se fait à pied avec de bonnes chaussures de marche. Le parking voiture est bien situé. Prenez le temps de vous y balader.
L'accès à ces cascades se fait à pied avec de bonnes chaussures de marche. Le parking voiture est bien situé. Prenez le temps de vous y balader.
L'accès à ces cascades se fait à pied avec de bonnes chaussures de marche. Le parking voiture est bien situé. Prenez le temps de vous y balader.
L'accès à ces cascades se fait à pied avec de bonnes chaussures de marche. Le parking voiture est bien situé. Prenez le temps de vous y balader.

L'accès à ces cascades se fait à pied avec de bonnes chaussures de marche. Le parking voiture est bien situé. Prenez le temps de vous y balader.

On poursuit notre voyage et nous nous dirigeons vers  le KILLARY FJORD. Le seul du pays. Il fait 15 kms de long et sillonne paisiblement la région. Dès avril jusqu'en septembre, vous pourrez profiter des croisières de 1h30-2h00. L'eau est très calme et le paysage est d'une beauté qu'il est difficile d'en détacher le regard.

Nous voilà dans le CONNEMARA, magnifique nature sauvage peuplée de moutons et parsemée de centaines petits lacs (chanson de Michel Sardou). Vous êtes entourés de collines de tourbières.

de où nous contemplons cette beauté, on voit le KYLEMORE ABBEY (Kylemore signifie grande forêt). En route pour la visiter. L'abbaye se situe sur les rivages de LOUGH POLLACAPULL, un château de l'époque victorienne de style des Tudors, situé sur les bords d'un lac et entouré par les Twelves Bens ( chaîne de montagnes impressionnantes). Les sœurs Bénédictines y habitent et entretiennent par leur travail un très beau jardin ouvert au public.

En ce moment et encore pour 6 semaines, l'intérieur de l'abbaye est en travaux ( vous pouvez voir les grues sur les photos). Nous avons payé 8 € l'entrée, et nous avons pu marcher le long du lac jusqu'à la chapelle de Margaret qui est de toute beauté ( je vous laisse ci-dessous le lien pour un peu de lecture sur ce très beau lieu.

Puis, nous avons marché environ 2 kilomètres dans la forêt  pour se poser dans le jardin victorien.

C'est un des seuls lieux de visite du CONNEMARA

Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais

La journée semble terminée pour nous, on prend la route vers CLIFDEN où nous logeons dans un hôtel situé dans une vieille gare désinfectée. Le bourg très vivant nous promet encore une belle soirée dans un pub.

 

 

*6ème jour*

Je sens que cela va être mon plus beau jour en Irlande. Je suis tant impatiente de faire mon entrée dans le parc national du CONNEMARA.

Cela se fait dans le petit village de LETTERFRACK à quelques kilomètres de CLIFDEN. Très bien indiqué, vous ne pouvez pas rencontrer de difficulté pour vous y rendre. 

Garez votre véhicule au parking et rendez-vous à pied à l'accueil du parc. Des toilettes sont à votre disposition, utilisez-les car l'ascension va prendre au mieux 2h30. 

Un bar-restaurant vous réconfortera à votre descente.

Avant de vous montrer la beauté des lieux, je me permets de vous laisser des recommandations à suivre à la lettre. Entrer  dans le CONNEMARA n'est pas une balade dominicale ( surtout si vous n'avez pas l'habitude des grandes marches.)

Il existe trois sentiers. 

- Le jaune correspond à une balade du dimanche

- Le bleu est aussi simple ( à mon niveau) avec quelques grimpettes

- Le rouge est une ascension difficile. A faire que si vous vous sentez capable de le faire. Le vent souffle, le temps change et cela ne facilite pas l'ascension.

 

A travers de ces trois sentiers, vous pourrez contempler la beauté du Connemara.

A travers de ces trois sentiers, vous pourrez contempler la beauté du Connemara.

* Prévoir de très bonnes chaussures de marche

* Portez des vêtements chauds ( le vent souffle) et imperméables ( le temps change, vous n'êtes pas à l'abri de pluies abondantes)

* ayant une bouteille d'eau et une collation 

* si vous décidez de faire une montée non balisée, munissez-vous d'une carte, voir mieux d'un guide, vous pourrez vous perdre et vous mettre en danger.

C'est bon, on peut y aller. Les sentiers sont bien délimités. Restez-y dessus, vous êtes entourés de tourbières. Ne vous y aventurez pas, les sols sont mouvants.

 

Photos du sentier jaune.
Photos du sentier jaune.
Photos du sentier jaune.

Photos du sentier jaune.

Photos du sentier bleu. Le paysage est très sauvage. L'impression d'être au milieu de nul part
Photos du sentier bleu. Le paysage est très sauvage. L'impression d'être au milieu de nul part
Photos du sentier bleu. Le paysage est très sauvage. L'impression d'être au milieu de nul part
Photos du sentier bleu. Le paysage est très sauvage. L'impression d'être au milieu de nul part
Photos du sentier bleu. Le paysage est très sauvage. L'impression d'être au milieu de nul part

Photos du sentier bleu. Le paysage est très sauvage. L'impression d'être au milieu de nul part

On attaque la montée du sentier rouge.
On attaque la montée du sentier rouge.
On attaque la montée du sentier rouge.

On attaque la montée du sentier rouge.

Le vent est très pénible. Pour l'ascension, vous n'avez pas de quoi vous tenir. Pendant les rafales de vent, je stoppais ma marche et je me tenais le plus long possible de la falaise. sur votre gauche, il y a paroi et sur la droite, il y a la chute assurée.

Les nuages sont chargés. Je croise les doigts pour ne pas à subir une averse.

 

la flêche indique où  nous sommes. Il reste encore beaucoup à faire. En levant la tête, on n'en voit pas le bout.

la flêche indique où nous sommes. Il reste encore beaucoup à faire. En levant la tête, on n'en voit pas le bout.

Malgré cela, je suis tombée amoureuse du paysage. On n'est plus qu'une dizaine de randonneurs à continuer l'ascension dont 6 français. Les autres ont rebroussé chemin. Il faut dire que le temps me fait vraiment peur !

 

Circuit Irlandais
Circuit Irlandais
Circuit Irlandais

Enfin, nous y voici. Que c'est beau! On reste au sommet quelques minutes le temps de récupérer. Je suis vraiment essoufflée. Je crache mes cigarettes que j'a fumé il y a  30 ans. Le vent m'a mise en difficulté. La peur de perdre l'équilibre pendant la montée.

On papote un court instant avec les Français, et on se remet en route pour la descente. Toute autant difficile que la montée du fait qu'on n'a aucun point pour se tenir et que les marches sont très hautes ! Donc prudence. 

Les nuages sont très chargées. Je redoute le déluge. Je remonte mon col et tout à court, ce que je craignais, arriva…. Une tempête de grêle s'est abattue sur nous ( en pleine descente).

Entre dévaler à toute vitesse ou rester figer, je ne sais pas quoi faire. Le vent est très pénible et je ne veux pas faire d'imprudence ( quoique j'ai glissé sur les pierres mouillées )

Chemin de descente en pierre

Chemin de descente en pierre

La tempête est passée, on est trempée mais heureux. Une fois le sentier rouge fait, on rentre tranquillement.

Ce fut un moment délicieux que je voulais faire depuis si longtemps.

Nous étions tout en haut du sommet. De loin, cela semble très facile.
Nous étions tout en haut du sommet. De loin, cela semble très facile.

Nous étions tout en haut du sommet. De loin, cela semble très facile.

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :